Adieu Jojo !

Adieu Jojo !

De son prénom Georges (dit « Jojo ») et de son nom Lacoste, il a été le catalyseur du club de Creil dans les années 1970.

Tireur participant aux championnats de France, entraîneur, animateur de la vie sportive et compétition du club de Creil, créateur des vestes de tir « Lacoste » avec un brevet innovant (veste conçue, taillée et ajustée en position de tir avec des manches coudées), il a conduit le club de Creil avec le Président fondateur Pierre Brèche à ce qu’il est aujourd’hui : L’un des plus grands clubs de France de par ses équipements et son palmarès !

Il m’a permis d’être le 1er champion de France du club en 1974.

Georges Lacoste nous a inculqué les valeurs du tir sportif et nous a transmis son amour et sa passion pour celui-ci.

Nous avons continué le chemin qu’il avait ouvert, j’ai pris sa suite et celle de Pierre Brèche pendant plus de 40 ans en conduisant l’AS TIR CREIL avec les principes et valeurs qu’il nous a transmis.

Sans toi, Jojo, le club de Creil ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui.

Sans toi, Jojo, je n’aurai pas eu ce parcours sportif et mes filles non plus.

Tu viens de nous quitter après 9 ans de combat contre une longue maladie, les restrictions de rassemblement liées à la COVID ne nous permettront pas de te dire un dernier adieu, alors c’est le cœur gros et les larmes aux yeux qu’à travers ce message, je te dis MERCI au nom du club, de ses membres actuels qui ne te connaissent pas et en mon nom pour tout ce que tu as fait pour nous.

Adieu Jojo !

Daniel Goberville

Président d’honneur

                          Jojo (à gauche) avec André Catteau (ancien Président du club de Cires les Mello)

Adieu Jojo !

One thought on “Adieu Jojo !

  • 3 mai 2021 at 22 h 08 min
    Permalink

    Merci Daniel,
    Que de (bons) souvenirs !
    Effectivement, mon Père et Jojo étaient très complices.
    J’ai des souvenirs extraordinaire, notamment lors de notre “expédition” (véritable razzia en terme de titres et médailles) à Marseille, aux championnats de France de 76…
    Jojo qui nous quitte, c’est une nouvelle épreuve dans nos vies.
    Ma veste de tir c’est Jojo, mon pantalon de tir, c’est Jojo… ses conseils, sa présence rassurante lors des compétitions…
    Sa gouaille légendaire, son humeur riante, sa positivité communicative…
    Au revoir Jojo ! Requiescat in Pace !
    Je suis triste…

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *